Actualités

Hypnose et trauma

Trauma et Traumatismes

Le trauma est un événement  que l'on a vécu ou vu (scènes violentes dans un film ou dans la réalité) qui laisse une blessure physique et/ou psychique s'imprégnant dans le cerveau émotionnel. Un trauma déclenche un processus de survie, la fuite devant un danger imminent, un parent qui soulève la voiture pour sauver son enfant..  Au fil du temps, la personne rationalise ce trauma grâce à diffèrents mécanismes, elle trouve alors les moyens de s'adapter et celui ci "se digère". 

Lorsque le trauma est trop violent, on parle de traumatisme ou de syndrôme de stress post traumatique (SSPT). La personne se retrouve en réflexe de survie à chaque fois que le souvenir du trauma est évoqué (voiture bleue comme dans l'accident, les mouvements de foule....) ou sous une forme plus permanente selon la personne et la violence du traumatisme ce qui provoque une anxiété, des troubles du sommeil et bien d'autres troubles. 

Il existe différentes thérapies pour traiter les symptômes de ce trauma, l'hypnose, l'EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing) ou TMO, les TCC (Thérapies Comportementales et Cognitives). L'hpynose permet de libérer les émotions qui sont comme emprisonées dans une partie du cerveau, la personne rationalise, relativise sans pour autant oublier le trauma...il devient alors moins chargé de perceptions négatives.

Imaginez une plaie qui serait panser sans qu'elle soit au préalable nettoyé, à terme elle s'enquisterait et serait douloureuse...c'est le même processus avec le trauma psychique...il faut libérer la partie douloureuse pour mieux avancer...

La personne se libère petit à petit du lien avec le trauma et continue sa vie davantage centré sur le présent en appréciant mieux son quotidien et les moments de petit et grand bonheur....

L'hypnose et les neurosciences

L’hypnose vue par les neurosciences

On sait que le cerveau ne fait pas la différence entre le rêve et la réalité. De ce fait, il ne fait pas non plus de différence entre ce qui est vécu durant une séance d’hypnose, et ce qui est vécu dans la réalité. En conséquence, une fois revenu dans la réalité, c’est comme si la situation avait déjà été vécue.

D’autant que maintenant, les preuves scientifiques sont là !

Les recherches en neurosciences et les progrès en imagerie cérébrale permettent chaque jour de mieux comprendre ce qui se passe dans nos têtes ! Bien qu’il ne soit pas nécessaire de comprendre les mécanismes de l’hypnose pour la vivre, il est passionnant d’en savoir plus sur les secrets de son efficacité.

Neurosciences : activité cérébrale intense sous hypnose

Un grand pas a été franchi ces dernières années, l’ETAT D’HYPNOSE SE VOIT précisément sur les images d’un IRM du cerveau. Ce qui se passe est réel et concret. Des modifications peuvent avoir lieu dans le cerveau lui-même grâce à cet état.

Sur l’IRM d’une personne en état d’hypnose, les scientifiques en neurosciences observent plus de zones actives que si elle était en train de faire un travail de réflexion !

  • Le réseau de l’attention est très actif. Tous les sens sont en action.
  • Le réseau de la ligne médiane est actif, c’est celui de la réflexion personnelle, celui qui trouve « sans chercher » ainsi que la zone amygdalo-insulaire qui est mobilisée, elle définit la valeur des choses, ce qui est bon pour nous.

En fait dans cet état de « ne rien faire » le cerveau entre dans un état adaptatif plus large et plus intense. Il devient hypersensible et plus souple pour que les évolutions les plus efficaces se développent.

  • L’état d’hypnose nous déconnecte de notre auto censure ("je ne peux pas", "ce n’est pas possible", "c’est pas logique", "il faut faire comme ça", "il faut penser de cette façon", toutes les croyances limitantes... ) mais pas de notre esprit critique (savoir ce qui est bon pour nous). Sous hypnose, nous avons l’esprit plus ouvert, nous accepterons d’expérimenter davantage, de dépasser nos limites habituelles si ça a du sens MAIS nous ne nous mettrons pas en danger ou et nous ne ferons pas n’importe quoi.